Devenez éleveur partenaire

Qui peut s’engager?

IMG_1283

Les éleveurs à dominante ovin qui pâturent à l’automne ou ou printemps dans le Vaucluse peuvent devenir éleveurs partenaires.

Si vous êtes éleveur dans un département de montagne (05 par exemple), un système de pension de troupeaux sera envisagé à partir de 2021.

Que signifie « s’engager »?

En se déclarant comme éleveur partenaire, vous nous informez sur les lieux précis où est situé votre troupeau à l’automne et au printemps.

Si un client demande une prestation d’écopaturage à proximité de votre troupeau, nous vous appelons pour prévoir ensemble une organisation. Les questions que nous nous poserons ensemble sont: combien d’animaux partent pour l’écopaturage (tout le troupeau, 10, 50, 100)? sont-ils déplacés à pied? s’ils sont déplacés par un véhicule, qui s’occupe du transport, le troupeau d’Elzeard ou vous (auquel cas vous serez rémunérez)?

Pourquoi s’engager?

Être éleveur partenaire vous permettra de gagner des jours d’herbe pour tout ou partie de votre troupeau sans que vous ayez à vous occuper des animaux.

De plus, l’activité du Troupeau d’Elzeard permettra de sensibiliser les élus et les habitants de votre secteur aux réalités de l’élevage ovin transhumant. Cela vous apportera potentiellement de nouveaux clients pour la vente directe d’agneau. Il vous sera aussi plus facile de trouver des parcelles privées ou communales à pâturer.

Enfin, si nous empruntons plusieurs fois des petits lots de votre troupeau, nous pourrons, en contrepartie, vous aider une journée pour un chantier hivernal (tonte, parage d’onglons…).

Comment s’engager ?

Consultez nos annonces de surfaces en attente d’un troupeau pour se faire écopaturer.

et/ou

Remplissez le formulaire ci-dessous  afin d’être au courant en avant première si des surfaces qui semblent vous correspondre.

Si la situation de votre troupeau varie d’une année à l’autre, indiquez ici la situation prévue pour l’année à venir. Vous pourrez nous tenir au courant de l’évolution par e-mail (troupeau_elzeard@laposte.net)