Debroussaillage

IMG_0151

Le débroussaillage s’effectue entre décembre et mai.
Les animaux ne sont pas des machines! Grâce à notre expertise, nous pourrons à la vue de votre terrain, adapter au mieux la méthode d’écopaturage et vous expliquer le résultat attendu.

Quel efficacité de débroussaillage espérer?

La hauteur de débroussaillage des brebis ( buissons jaunes de coronille faux séné dans un vignoble abandonné).

La hauteur de débroussaillage d’une brebis est de 1m, celle d’une chèvre de 1m50, mais elles ne mangent pas le bois!

Les brebis, chèvres et vaches n’auront pas un impact important sur les plantes suivantes: Chêne vert, Chêne kermès, Ronces, Brachypode de Phénicie, Brachypode penné, Cyste blanc, Thym, Romarin. Elles ne mangeront que quelques pousses. Elles mangent les feuilles des ronces, mais pas les tiges piquantes, et elles ne s’enfonceront pas dans un buisson de ronces.

Les chèvres mangent le chêne vert, mais pas suffisamment pour débroussailler.

Elles sont efficaces pour manger les repousses après des débroussaillages mécaniques, en particulier les repousses de 1 an de : laurier-thym, genêt, coronille (buisson jaune). En bref elles sont efficaces dans les zones de types forêts à chênes blanc et beaucoup moins dans les zones de garrigues à chênes verts. Dans les anciens champs cultivés, elles seront efficaces, sauf pour la ronce, et les arbres trop vieux. Elles consomment également les feuilles des repousses de canne de Provence.

Organisation de l’écopaturage

Cas 1 : Troupeau voisin

L’entreprise recherche un troupeau qui pâture proche de votre parcelle à débroussailler. Un berger de l’entreprise emmène les brebis jusqu’à la zone à débroussailler et les garde le nombre de jours suffisants.

La prestation inclut la recherche d’un éleveur, l’organisation du prêt de troupeau, la transhumance à pied du troupeau jusqu’à la parcelle, la garde du troupeau et la création d’un parc de nuit si nécessaire.

Cas 2 : Regroupement de surfaces

S’il n’y a pas de troupeau proche de votre parcelle, vous pouvez vous concerter entre propriétaires voisins. Si vous atteignez une surface minimum de 70 ha, constitués de parcelles distantes deux à deux de moins de 3km. Un éleveur transhumant partenaire de l’entreprise emmènera alors ses brebis (et chèvres si nécessaire) et les gardera afin qu’elles pâturent la zone embroussaillée.

La prestation inclut le diagnostique botanique et écologique de la zone, la cartographie, la mise en relation avec l’éleveur et organisation du parcours de pâturage.

Cas 3 : Vous prenez soins de quelques animaux

Nous vous apportons quelques brebis, chèvres ou vaches dans votre terrain déjà cloturé, ou nous mettons en place une clôture mobile si besoin . Vous veillez à leurs abreuvoirs et au fait que les animaux ne sortent pas de la clôture, et qu’ils aient de l’eau jusqu’à ce que les animaux n’aient plus à manger.

Nos tarifs