Annonces éleveurs

Nous publions ici des annonces pour des sites un peu éloignés, dont nous avons fait la reconnaissance et diagnostique, mais qui sont trop loin pour que nous nous occupions des animaux. Si vous voulez entretenir ces surface avec vos animaux, nous accompagnerons les résultats de l’écopaturage et vous rémunèrerons sous forme de sous-traitance. Si ces surfaces vous intéressent, appelez-nous au 06 95 24 33 80. Toutes nos annonces sont à jour. Nous supprimons les annonces qui ont déjà trouvé preneur.

Cherche agneaux, brebis, floucas élevés au biberon

De plus en plus de particuliers ou de viticulteurs veulent adopter une ou quelques dizaines de brebis pour entretenir leurs surfaces. Pour faciliter la manipulations des animaux, je leur conseil d’adopter des animaux « domestiqués », élevés au biberon. SI vous en avez et que vous voulez bien les vendre (jeune ou adultes), inscrivez-vous à notre annuaire en nous envoyant un e-mail.

Domaine viticole en Bourgogne cherche éleveur-berger

Tharoiseau, 89450. Vignoble AB. Cherche troupeau, peut offrir facilités et éventuellement rémunération pour le service d’éco-pâturage.

Domaine viticole bordelais cherche éleveur-berger voulant s’installer sur son domaine

Un domaine de 90 ha de vignoble et environ 30 ha de prairie situé à Saint-Philippe-sur-Aiguille cherche un troupeau pour pâturer l’hiver, ou un éleveur-berger désirant y pâturer toute l’année. La quantité d’herbe disponible tout au long de l’année est encore à évaluer, mais le domaine est prêt à offrir des facilités pour la personne qui y pâturera (bergerie, participation financière pour l’achat des brebis, ou rémunération pour le service d’éco-pâturage).

Offre place de pâturage hivernal dans le Médoc (Bordelais)

Une centaine d’hectares de vignobles et quelques surfaces tampons à Pauillac cherchent un troupeau pour l’hiver. Le domaine viticole peut offrir des facilités : bergerie, participation à la rémunération du berger, ou paiement de l’éleveur-berger pour ses services d’éco-pâturage.

SARRIANS (84)

4 ha. Lieu dit « La Brunelly » (localisable sur GPS). Propriété privée venant d’être rachetée. Végétaion hygromorphe: cannes, roseaux, prêle, peupliers. Végétation très productive. Parc assez facile à faire en s’appuyant sur la route et les limite de la propriété voisine. Eau coulant dans des ruisseaux permettant d’abreuver les animaux. Adapté pour bovins (éventuellement équins) en hiver, printemps et automne. Plusieurs passages nécessaires dans l’année.

CAVILLARGUES + GAUJAC (30)

2 parcs photovoltaïques. Commune de Cavillargues : 7ha clôturés très bonnes espèces à pâturer : beaucoup d’ Hippocrepis emerus (coronille faux séné), plantin, et autre herbacées. A faire manger entre le 15 mars et le 15 avril. + 9ha non clôturés déboisés récemment par des machines, en cours de repousse. Végétation plus dure (en partie du chêne kermès, églantier) dans cette zone non clôturée. Pas d’eau, donc apporter une cuve régulièrement. Viticulteurs pas loin du parc photovoltaïque si volonté d’augmenter les surfaces pâturables ou de leur demander de l’aide pour l’eau. Possibilité de faire manger le tour par chèvres, vaches, chevaux plutôt que brebis si vous voulez.

Un autre parc photovoltaïque sera également à pâturer à 8km de là (commune de Gaujac) dans les mêmes conditions. Il est récent de cette année, je n’ai donc pas encore d’infos sur la végétation qui va repousser.

Pâturage possible également à l’automne à partir de 2020, à voir suivant la repousse de la végétation.